-->
Menu
;
TRANSFORMEZ VOTRE RÊVE D’AVENTURE EN UNE VÉRITABLE RÉALITÉ AVEC VOYAGER À NEW YORK


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

Où se garer lorsque l’on est à New York ? 


Même si nous vous déconseillons de passer votre voyage à New York au volant de votre voiture, dans certains cas, vous n’aurez peut-être pas le choix. Avant toute chose, vous devez savoir que conduire au sein de la Big Apple peut se révéler être un véritable casse-tête. Cependant, si vous avez absolument besoin de prendre votre voiture, voici quelques notions à avoir afin de se garer dans New York. 

Le parking : une solution sûre mais pas très économique


Crédit photo : Andreas Komodromos via flickr

Si vous avez prévu de vous rendre dans un endroit précis, il n’y a rien de mieux que de regarder au préalable les possibilités en matière de parkings à proximité. Dans certains endroits, des personnes seront employées pour aller garer votre voiture dans un parking alors que dans d’autres, vous allez devoir vous débrouiller par vous-même. L’avantage de Manhattan est que la loi a imposé un affichage des prix à l’entrée De ce fait, vous pouvez être certain de ne pas avoir de mauvaises surprises. Toutefois, vous devez être vigilant à un point : la formule que désigne ce prix. Dans certains cas, il s’agira d’un prix à la journée tandis que dans d’autre, le tarif affiché sera celui d’une durée limitée.

À noter que, dans la plupart des parkings, il existe un prix fixe. Concrètement, que vous restiez 10 minutes ou bien trois heures, vous allez devoir vous acquitter de la même somme. Mieux vaut donc être sûr de vous lorsque vous décidez de laisser votre voiture au parking. En effet, se garer dans New York a un coût qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Pour vous faire une idée du prix, sachez que l’on considère qu’une journée entière dans un parking fermé de New York coûte en moyenne 45$. Cependant, cela peut varier et dans certains quartiers, ce prix peut être plus bas ou bien monter aux alentours de 60$.

Pour plus d’informations sur les parkings de New York, rendez-vous ici .

À noter que, dans le cas où vous vous rendez dans un endroit où un valet se tient à votre disposition pour garer votre voiture, il est fortement conseillé de lui donner un pourboire.

Se garer dans la rue à New York 


Pour se garer à New York, le parking n’est pas votre seule option. Si vous avez de la chance, vous pourrez très bien vous garer dans la rue. Toutefois, cela n’est pas gratuit. Pour vous permettre de vous garer en toute légalité, vous trouverez plusieurs dizaines de milliers d’horodateurs dans la Big Apple. Pour vous éviter de faire des allers retours à votre voiture tout le temps, essayez de prévoir le temps en conséquence. À noter qu’il est préférable de toujours avoir des 25 cents, soit les pièces que l’on appelle les « quarter », sur soi car vous ne trouverez pas souvent d’horodateurs acceptant les cartes bancaires et que seules les pièces de 25 cents sont acceptées.

Dans tous les cas, lorsque vous vous garez dans la rue à New York, vous devez savoir que cela est pour un temps limité. Concrètement, vous ne pouvez pas laisser votre véhicule garé sur le trottoir pendant plusieurs jours. Dans certains endroits, votre stationnement ne peut même pas dépasser une heure alors veillez à être attentif à ce genre de détail avant de laisser votre voiture sans surveillance.

Pour faciliter encore plus le faite de garer sa voiture à New York, il est possible de regarder d’un peu plus près les New York City Parking Cards qui remplacent la monnaie pour les horodateurs.


Crédit photo : Sunny Ripert via Flickr

Si vous sillonnez les rues et que vous tombez un peu trop facilement sur une place, ne crier pas victoire tout de suite. En effet, certains quartiers et certaines rues ont leurs propres règles. Pour ne pas vous retrouver dans une mauvaise passe, restez toujours attentif aux panneaux qui se trouvent à proximité. Il est probable qu’une rue avec des places libres soit en réalité un lieu où le stationnement est autorisé uniquement aux résidents.

Lorsque l’on souhaite se garer à New York, il est également important de se plier à certaines réglementations. Concrètement, il est impossible de faire n’importe quoi. Vous devez impérativement laisser 15ft (soit un peu plus de 4,50 mètre) entre votre voiture et une borne à incendie. Au même titre qu’en France, il est également interdit de laisser votre roue déborder sur un passage piéton. Si vous ne respectez ces règles, vous allez très certainement recevoir une contravention.

Vous ne retrouvez plus votre voiture ? Vous êtes certain de la chercher au bon endroit ? Il est possible que cette dernière ait été mise en fourrière. Pour régler ce problème, il vous faudra composer le 311. Attention, la personne que vous aurez au bout du fil aura besoin de votre numéro d’immatriculation pour vous renseigner. Si jamais vous avez une voiture de location, veillez à toujours garder ce numéro à porter de main.

Vous avez désormais les clefs pour garer votre voiture à New York. Toutefois, nous vous recommandons de laisser cette dernière et de privilégier des moyens de transports tels que le métro ou le taxi.

Vous avez déjà vécu cette expérience ? N’hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils à ce sujet sur notre page Facebook.
Partager :

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: